Copain violent et très tendre à la fois

Sexualité
L'auteur
le 2/10/17
Bonjour, 

J'ai rencontré il y a peu un homme plus âgé que moi, qui est pleins d'attentions pour moi : il m'écrit plusieurs fois par jour pour me demander comment je vais, me rapporte des petites choses (comme de la nourriture) ... Lorsque nous avons eu nos premiers rapports sexuels, j'ai découvert pour sans m'y attendre, qu'il était violent au lit. (fessées, claques, morsures, étranglements). Au début, je suis restée interloquée et me suis promise de ne jamais le revoir. Néanmoins, comme je suis extrêmement seule (c'est mon unique repère dans la ville où je suis) , j'ai finalement choisi de le revoir. La fois suivante, je suis repartie avec 4 gros bleues. Mais ce n'est pas tant ça qui m'inquiète, j'ai toujours connu le sexe violent et cela me plaît dans une certaine mesure. Hier soir, je lui ai refusé une gorge profonde, je lui ai dit que je ne voulais pas, et que j'avais peur. Il a tout de même poussé et j'ai du me débattre. Après cela, il s'est excusé. Plus tard, alors que j'ai changé de position sans son accord, il s'est mis très en colère, me disant "Pourquoi tu me fais ça ?". J'ai pris peur, et lui ai dit qu'il me faisait peur. Cela l'a mis encore plus en colère. Je tremblais. Une fois que tout était fini, nous allions dormir, il m'a dit qu'il voudrait bien faire ça avec d'autre fille, leur faire subir de mauvais traitements, et que si je le lui demandais, il serait prêt à la tuer devant moi. Je n'ai pas su quoi répondre. Qu'en pensez-vous ? Que dois-je faire ? Il me promet qu'après le mariage, nous deviendrons tous les deux des gens biens ... 

Merci d'avoir lu mon message, 

Bonne soirée,

Anna

Ma réaction : 😯 😔 3😠 👏

Réponses (4)
SwastiK Mercis reçus : 12
le 2/10/17, édité le 3/10/17
4
Bonsoir,

Cela est surement que mon avis, mais je trouve cette relation dans tout son ensemble malsain. 
Ce n'est ni une relation saine étant donné que lui prend plaisir et en a absolument rien a foutre de ce que toi tu puisse bien aimer, vu que concrètement, toute les fois ou tu lui fais remarquer que tu es mal a l'aise ou que tu refuses quelque chose, soit il essaie de te l'imposer indirectement, par ses "mots" si je puis dire, soit bah il te l'impose.
Et c'est la que le probleme figure, c'est que ça relève du viol, étant donné que tu n'en as pas envie, que tu n'es pas consentante. Je ne jugerai pas ses fantasmes sur ses envies de meurtres, bien que c'est très probablement une façon de t'intimider, qui sait,  chacun ses pensées, chacun ses délires, mais je t'en supplie, ne l'approche plus, ne lui parle plus, bloque le de partout et si ça dégénère, porte plainte.
A aucun moment tu ne dois de te retrouver a faire des choses que tu ne veuilles pas.
A aucun moment il a le droit de prendre plaisir en ne pensant qu'a lui. Certes tu aimes le sexe violent et je sais très bien que tu sais qu'il y a différent degrés de violence, et ce n'est pas le genre de violence qui te plait.
C'est une figure de monstre que tu en dégages, et ça devrai être suffisant pour que tu te sépares définitivement de lui.
Quitte a être seule et perdue, tu ne dois pas , et j’espère fortement que tu ne continuera pas, a le côtoyer.
Il n'y a pas de demi-mesure dans ce genre de situations.
J'espère que tu me/nous tiendra au courant.

Bien a toi ma chère Anna.
All my life, they told me money can't buy happiness, but money can buy a lot of drugs, at least enough to last me.
Motherlode Mercis reçus : 8
le 3/10/17
C’est une relation très malsaine et tu auras sincèrement du mal à t´en detacher je le sais et je le sens. Je te souhaite du courage. 
Anna93 Mercis reçus : 2
le 3/10/17
Bonsoir SwastiK,

Je sais que c'est un problème, je m'en rends moi-même compte, mais le réel problème sera de trouver une autre accroche, un point de repère dans un univers où je me trouve absolument isolée. En ce qui concerne sa menace, je me suis aussi demandée si ce n'était pas une manière de me faire comprendre à moi aussi qu'il est capable du pire ... ça m'a glacé le sang, en plus juste avant d'aller dormir ... 
J'aimerais trouver le courage de fuir, mais je pense qu'il aurait été plus facile de me méfier plus et que je suis en partie responsable de ce qui m'arrive ... (il me répète toujours que les réactions qu'il a, c'est de ma responsabilité, que je les provoque). Je te tiendrais au courant des avancées, soit en certain. 
Merci pour ton écoute et tes conseils.

Bonsoir Motherlode, 

Merci pour ton soutien.

Anna
SwastiK Mercis reçus : 12
le 4/10/17, édité le 4/10/17
Bien le bonsoir,

Je ne sais pas si tu réalises l'ampleur de la situation dans laquelle tu es, mais non seulement, tu es en position de faiblesse, mais en plus cette "homme", qui en a que pour sa gueule au final, du moment que lui est content, tout va bien dans le meilleur des mondes, il en profite, je dirai même plus, il en abuse.
Il n'est pas normal que tu te sentes responsable alors que c'est lui qui abuse de toi.
Tu ne devrai même pas hésiter, cet personne est toxique, te manipule, te traîne dans SON monde, satisfait SES envies et par dessus tout, t'intimides.
Résultat, il a plein contrôle.
C'est ca le danger, plus le temps passe, et plus tu t'enlises dans son monde.
Je veux bien comprendre que tu en ai marre d'être seule, de n'avoir personne, mais pas a ce prix...
Ce n'est pas un homme bien, pas même au fond.
Débarrasse-toi de lui, le plus tôt, le mieux c'est.
Certes c'est beaucoup de "fuit le" dans un si petit paragraphe, mais il faut comprendre que ce genre de situations m'insupporte et me frustrent parce que je suis incapable d'agir ou de faire en sorte de changer les choses.

Passe une bonne soirée/journée.
Bien a toi Anna.
All my life, they told me money can't buy happiness, but money can buy a lot of drugs, at least enough to last me.

Connectez-vous pour pouvoir répondre.